L’écharpe

echarpe porte-bebe

Il s’agit d’une bande de tissu plus ou moins longue (de 2 m à 6 m) d’une largeur allant de 60 à 70 cm de largeur. Avec cette bande de tissu, on peut réaliser différents nœuds qui vont permettre de porter un bébé confortablement contre soi, sur la hanche, devant soi ou sur le dos, de la naissance à environ 3 ans.

Inspirée du portage traditionnel d’Amérique latine (même si l’on porte aussi les bébés dans des pièces de tissu dans d’autres régions du monde) et une femme allemande (Erika Hoffman) l’a mise au goût du jour. Elle s’est ainsi développée à travers le monde ! L’écharpe nécessite un peu d’entraînement pour la maîtriser parfaitement. Attention aux écharpes qui ne seraient pas assez larges (minimum 60 cm/25 pouces).

Il existe, sur le marché, plusieurs sortes de tissu pour les écharpes, des jerseys, des polars, des cotons ou lins tissés, etc… Idéalement, il vous faut un tissu souple et résistant.

On peut constater qu’un tissu tissé donne un meilleur résultat, cela rend la matière légèrement extensible en diagonale et permet un meilleur ajustement aux formes du bébé pour bien le soutenir. Ces tissus permettent également un meilleur confort au porteur.

Les tissus extensibles doivent se détendre dans la largeur, mais pas dans la longueur. Il n’est pas du tout nécessaire qu’un tissu soit extensible : les nœuds se défont plus facilement, les bébés, lorsqu’ils pèsent un certain poids, ont tendance à descendre trop bas pour que le porteur soit confortable (un bébé qui s’appuie sur notre pubis, ce n’est pas très confortable)

En choisissant un tissu de qualité, vous pourrez sans aucun problème porter un bambin plus grand !

Laisser un commentaire